Pour vous faire patienter jusqu’au prochain numéro de « L’Ac’Tourelle », quelques articles seront mis en ligne sur le site. Pour commencer, voici un article de Justine Michel et d’Amélie Le Limantour (4B) sur le poids des cartables.

Stop, c’est trop lourd !

Ces dernières années, le poids des cartables a considérablement
augmenté.

La journée type d’un collégien comprend environ 6 ou 7 cours
différents (8 cours pour les latinistes). Imaginez le poids des
cartables avec tous les manuels, cahiers et autres joyeusetés
qu’il faut porter par jour !

clourd
clourd

Une question de santé publique désormais reconnue par l’État.
Alléger le poids du cartable ; le combat continue… Va t-on enfin
prendre soin du dos de nos enfants ? Dès les première pesées
lancées en 1995 à Paris, la FCPE, avec l’association Grandir en
France, avait tiré la sonnette d’alarme et dénoncé un vrai
problème de santé publique… cette circulaire offre une lueur
d’espoir et de changement…

Nous avons interrogé la classe de 4B pour leur demander ce
qu’ils en pensaient et quelles pourraient être les solutions :

On pourrait laisser les livres en classe.

On pourrait supprimer les livres et n’utiliser que les tableaux
électroniques, un ordinateur avec clés USB.

Cela pose des problèmes pour ceux qui rentrent en bus ou à pied.

On pourrait scanner les cours.

Math : n’utiliser qu’un cahier.

S’arranger avec un camarade pour n’apporter les livres qu’une
semaine sur deux

Tout simplement acheter sac à roulettes.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Justine Michel et d’Amélie Le Limantour (4B)